Les fondamentaux de la pédagogie

Introduction à la pratique d’un enseignement 
subordonné aux apprentissages des élèves.

Silent Way
Approfondissement 3

Enseigner le système temporel d'une langue étrangère

Fiche d'inscription

Pratiques nouvelles pour enseigner

La prononciation de l'anglais

Vendredi 11 et samedi 12 novembre 2016


Public

Les enseignants de l’anglais langue étrangère (britannique et américain). Ce stage ne nécessite aucune connaissance préalable, sinon une connaissance de l’anglais.

Objectifs

• Dépasser la prononciation des sons individuels de l’anglais (sans les négliger)
• Étudier des aspects plus fondamentaux qui sous-tendent la prononciation juste de la langue : les placements articulatoires, le contrôle de la respiration et le système
d’accentuation/réduction
• Rendre possible, et même facile et agréable, l’obtention d’un accent d’excellente qualité.

Contenu 

Etude (théorie, matériels et exercices) des facteurs fondamentaux qui influent sur les systèmes même de la prononciation de l’anglais. Ces facteurs ne sont que rarement pris en compte dans la plupart des cours de langues, où la prononciation est présentée sous la forme d’exercices du genre ‘Ecouter-Répéter’, c’est-à-dire qu’elle n’est pas réellement enseignée du tout.

Programme

Notre façon d’enseigner est celle d’un coach sportif plutôt qu’un démonstateur. De même qu’un coach n’est pas (ou plus) un champion dans sa discipline, de même le professeur d’anglais peut arriver à faire que ses élèves prononcent bien mieux que lui. Nous montrerons aux participants comment c’est possible. Nous travaillerons plus particulièrement sur les domaines qui suivent :

1. Les placements articulatoires
Chaque langue a une position de base pour les lèvres, la langue, la mâchoire, etc. à partir de laquelle tous les sons sont produits, ce qui donne au parleur une ‘ligne de moindre résistance’ pour le système pris dans son entier. Si on utilise le placement articulatoire approprié pour la langue, il est facile de parler avec un accent authentique. Au contraire, si on essaie de parler une langue en se servant d’un placement adapté à une autre, il est impossible de produire certains des nouveaux sons correctement et facilement. Le placement articulatoire de l’anglais est très différent de celui du français et doit être enseigné spécifiquement.

2. L’utilisation adaptée du système respiratoire
L’utilisation de l’expiration diffère entre le français et l’anglais. Les français utilisent leur énergie respiratoire de façon ‘lisse’, ce qui rend la prononciation du français assez simple ; les anglophones utilisent une expiration pulsée, ce qui produit le système d’accentuation et de réduction si typique de la langue, et produit aussi ce qu’on appelle communément son rythme. La façon de contrôler son expiration affecte également la manière dont les sons sont articulés.

3. La réduction des voyelles en anglais
L’une des caractéristiques de l’anglais est la réduction de certaines voyelles. Les sons réduits ne sont pas simplement des ‘petites voyelles’. Ils font partie d’un système d’accentuation/réduction et sont articulés de façon différente des vraies voyelles. Ils sont faciles à enseigner si on comprend comment ils sont engendrés.

4. Les sons
Après la mise en place de ce cadre de base, nous travaillerons sur la production des sons de la langue. Enseigner les sons requiert tout autre chose que la production de modèles à imiter. Chaque voyelle, chaque consonne possède son propre geste articulatoire. Pendant ce stage, nous examinerons ces gestes afin d’en dégager la logique.

Moyens

Pendant ces deux jours, nous étudierons chacun de ces domaines. Nous serons attentifs à l’utilisation de la prise de conscience comme moyen d’atteindre une bonne prononciation.
Nous vous donnerons un grand nombre d’exercises pratiques, utilisables dans la salle de classe, quel que soit le niveau de vos élèves.

Formateurs

Roslyn YOUNG, formatrice et chercheure en pédagogie, auteure de plusieurs livres sur
l’apprentissage en général et des langues en particulier.
Piers MESSUM, professeur d’anglais, formateur d’enseignants de formateurs et chercheur dans
le domaine du développement de la prononciation de leur langue par les jeunes enfants.

Modalités

Dates Vendredi 11 et 12 novembre 2016

Durée du stage 12 heures

Horaires Vendredi 10h - 12h30 et 14h - 17h30
Samedi 9h - 12h30 et 14h - 16h30

Lieu 11 quai Anatole France, Paris 7ème